Little Dreamer

Je pars pour une autre vie, mes pas me portent, comme le vent, les nuages, dérivant de la fin du jour. Je pars à l'aventure vers une destinée inconnue. La poésie est ma vie .
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marceline Desbordes-Valmore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Marceline Desbordes-Valmore   Lun 24 Sep - 17:33

Amour

Hélas, avant la mort d' où vient que je te pleure ?
De nos doux rendez-vous qui donc a manqué l' heure ?
Le temps va comme il veut ; l' amour s' est arrêté :
ne me reviendras-tu que dans l' éternité ! ...
l' amour vrai, tiens ! C' est Dieu remontant au
calvaire.
J' ai lu dans un beau livre, humble, grand et sévère,
dont l' esprit devant toi me relève aujourd' hui :
" l' éternel mit la femme entre le monde et lui. "
moi, je suis une femme aussi comme ta mère !
Elle me défendrait de ton insulte amère.
Plus grand que son amour, mon amour se donna !
Une femme aima trop, et Dieu lui pardonna.
Crois donc que pour aimer il faut un grand courage,
que rester immobile au pied d' un tel orage,
ce n' est point lâcheté, comme tu dis toujours :
c' est attendre la mort sans disputer ses jours,
c' est accomplir un voeu, fait au bord de l' enfance,
de ne rendre jamais l' offense pour l' offense ;
c' est acheter longtemps, par pleurs et par pitié,
une âme, qu' on voulut pour soeur et pour moitié,
une chère âme, au monde et donnée et perdue,
et qui par une autre âme au ciel sera rendue !
Ainsi, crois à l' amour ! Il est plus fort que toi :
s' il vit seul, s' il attend, s' il pardonne, c' est moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Le souvenir   Lun 24 Sep - 17:35

Ô délire d'une heure auprès de lui passée,
Reste dans ma pensée !
Par toi tout le bonheur que m'offre l'avenir
Est dans mon souvenir.

Je ne m'expose plus à le voir, à l'entendre,
Je n'ose plus l'attendre,
Et si je puis encor supporter l'avenir,
C'est par le souvenir.

Le temps ne viendra pas pour guérir ma souffrance,
Je n'ai plus d'espérance ;
Mais je ne voudrais pas, pour tout mon avenir,
Perdre le souvenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel of the dream
Admin
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 28
Localisation : 3ème étoile à droite
Emploi/loisirs : la poésie est ma vie
Humeur : réveuse
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Marceline Desbordes-Valmore   Lun 24 Sep - 17:47

L'âme errante

Je suis la prière qui passe
Sur la terre où rien n'est à moi ;
Je suis le ramier dans l'espace,
Amour, où je cherche après toi.
Effleurant la route féconde,
Glanant la vie à chaque lieu,
J'ai touché les deux flancs du monde,
Suspendue au souffle de Dieu.

Ce souffle épura la tendresse
Qui coulait de mon chant plaintif
Et répandit sa sainte ivresse
Sur le pauvre et sur le captif
Et me voici louant encore
Mon seul avoir, le souvenir,
M'envolant d'aurore en aurore
Vers l'infinissable avenir.

Je vais au désert plein d'eaux vives
Laver les ailes de mon coeur,
Car je sais qu'il est d'autres rives
Pour ceux qui vous cherchent, Seigneur !
J'y verrai monter les phalanges
Des peuples tués par la faim,
Comme s'en retournent les anges,
Bannis, mais rappelés enfin...

Laissez-moi passer, je suis mère ;
Je vais redemander au sort
Les doux fruits d'une fleur amère,
Mes petits volés par la mort.
Créateur de leurs jeunes charmes,
Vous qui comptez les cris fervents,
Je vous donnerai tant de larmes
Que vous me rendrez mes enfants !

Recueil : Poésies inédites

_________________
Ma vie c'est comme ma plume dés que je m'arête d'écrire je meure ...
Un jour, le petit ange tombe de son nuage ...
Mais il est rattrapé de justesse par des petites zailes ^^
Depuis, j'ai besoin de toi comme un ange a besoin de ses ailes pour s'envoler ...
Je t'aime mes petites zailes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://littledreamer.forumperso.com
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Les Séparés   Lun 24 Sep - 19:29

N'écris pas - Je suis triste, et je voudrais m'éteindre
Les beaux été sans toi, c'est la nuit sans flambeau
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon coeur, c'est frapper au tombeau
N'écris pas !

N'écris pas - N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes
Ne demande qu'à Dieu ... qu'à toi, si je t'aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais
N'écris pas !

N'écris pas - Je te crains; j'ai peur de ma mémoire;
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire
Une chère écriture est un portrait vivant
N'écris pas !

N'écris pas ces mots doux que je n'ose plus lire :
Il semble que ta voix les répand sur mon coeur;
Et que je les voix brûler à travers ton sourire;
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon coeur
N'écris pas !

Marceline Desbordes-Valmore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marceline Desbordes-Valmore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marceline Desbordes-Valmore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marceline Desbordes-Valmore
» Marceline Desbordes-Valmore.(1786-1859) POESIES POSTH. CITOYEN RASPAIL
» Marceline Desbordes-Valmore.(1786-1859) LE SOIR D'ÉTÉ
» Marceline Desbordes-Valmore.(1786-1859) POESIES POSTH. L'AMIE
» Regarde-le (Marceline Desbordes-Valmore)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Dreamer :: The funny pub :: Quotation-
Sauter vers: