Little Dreamer

Je pars pour une autre vie, mes pas me portent, comme le vent, les nuages, dérivant de la fin du jour. Je pars à l'aventure vers une destinée inconnue. La poésie est ma vie .
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jacques Prévert - Le tendre et dangereux visage de l'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Jacques Prévert - Le tendre et dangereux visage de l'amour   Lun 24 Sep - 19:33

Le tendre et dangereux
visage de l'amour
m'est apparu un soir
après un trop long jour
C'était peut-être un archer
avec son arc
ou bien un musicien
avec sa harpe
Je ne sais plus
Je ne sais rien
Tout ce que je sais
c'est qu'il m'a blessée
peut-être avec une flèche
peut-être avec une chanson
Tout ce que je sais
c'est qu'il m'a blessée
blessée au coeur
et pour toujours
Brûlante trop brûlante
blessure de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Chanson des Escargots qui vont à l'enterrement   Lun 24 Sep - 19:34

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le soir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes réssucitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voila le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le coeur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dit
Ça noircit le blanc de l'oeil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C'est triste et pas joli
Reprenez vous couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent a chanter
A chanter a tue-tête
La vrai chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais la haut dans le ciel
La lune veille sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angegardien

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 42
Localisation : Rouen
Humeur : Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps.
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Paris at Night   Lun 24 Sep - 19:35

Trois allumettes, une à une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tout entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela
en te serrant dans mes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacques Prévert - Le tendre et dangereux visage de l'amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Prévert - Le tendre et dangereux visage de l'amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chanson dans le sang - Jean Guidoni (Jacques Prévert)
» dessiner un oiseau, par Jacques Prévert
» Jacques Prévert
» Jacques Prévert
» [Poésie] Jacques Prévert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Dreamer :: The funny pub :: Quotation-
Sauter vers: